Rechercher
  • Atouts Camps

Interdiction de circulation en forêt renouvelée

Mis à jour : mai 19

27/01 - Un nouvel arrêté ministériel interdisant temporairement la circulation en forêt a été pris ce 16 janvier 2020. Résumé de son contenu et explications.


Les derniers constats


9 décembre 2019: découverte de carcasses porteuses du virus* en dehors des limites de la zone infectée entraîne une modification des contours de cette zone (voir article

"Extension de la zone infectée: et les camps?").


18 décembre 2019: la dernière carte de prospection atteste d'une diminution de la présence du virus de la peste porcine africaine.


3 janvier 2020: découverte de nouvelles carcasses porteuses du virus* dans les limites de la zone infectée.


Malgré une très légère extension de la zone infectée et la découverte récente de nouvelles carcasses, les mesures de lutte prises jusqu'à présent par la Région Wallonne se révèlent efficaces au vu:

  • de la diminution du nombre de sangliers infectés dans la zone concernée

  • du confinement de la maladie dans la zone infectée


* la mort estimée de ces sangliers remonte à 3-6 mois


Le but de la décision de la Ministre


En continuité des mesures de lutte adoptées depuis septembre 2018, Céline Tellier, Ministre de la Nature et de la Ruralité, a donc pris la décision d'interdire temporairement la circulation en forêt dans la zone infectée. L'objectif de cette décision: garder la situation sous contrôle et pérenniser les bons résultats obtenus jusqu'à présent.


Le pourquoi de l'interdiction temporaire de circulation en forêt


En quoi les balades en forêt peuvent-elles influer sur l'évolution de l'épidémie?

  • Le dérangement occasionné par la présence humaine risque de faire peur à des sangliers malades qui pourraient se disperser vers des zones jusqu'alors indemnes du virus

  • Le virus risque d'être transporté via des matières organiques récoltées inconsciemment par les promeneurs, par exemple de la boue contaminée sur les chaussures

En outre, le maintien des mesures d'éradication de la maladie via la chasse intensive et la pose de pièges présente un danger avéré pour les promeneurs.


Jusqu'à quand?


Tenant compte du fait que la maladie est toujours présente dans la zone infectée et que l'épidémie risque un nouveau pic du fait de la période des naissances ayant lieu au printemps, l'arrêté est en vigueur jusqu'au 15 mai 2020, date à laquelle la Région Wallonne disposera d'éléments nouveaux pour établir un constat actualisé et y lier les mesures adéquates.


Affaire à suivre! Des questions? Contactez-nous!


84 vues

ASBL Atouts Camps

Place l’Ilon 13

5000 – Namur

081/65.83.09

0477/16.28.27

  • Facebook
  • Instagram